La bombe humaine
Telephone
 
Je veux vous parler
de l'arme de demain
Enfantée du monde
elle en sera la fin
Je veux vous parler,
de moi, de vous

Je vois a l'intérieur
Des images, des couleurs
Qui ne sont pas a moi
qui parfois me font peur
Sensations,
qui peuvent me rendre fou

Nos sens sont nos fils
nous pauvres marionnettes
Nos sens sont le chemin
qui mène droit a nos têtes

La bombe humaine
tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur
Juste a cote du cœur
La bombe humaine
c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un
prendre en main ton destin
C'est la fin, la fin

Mon père ne dort plus
sans prendre ses calmants
Maman ne travaille plus
sans ses excitants
Quelqu'un leur vend
de quoi tenir le coup

Je suis un électron
bombardé de protons
Le rythme de la ville
C'est ça mon vrai patron
Je suis charge d'électricité
Si par malheur au cœur
de l'accélérateur
J'rencontre une particule
qui m'mette de sale humeur
Oh, faudrait pas que
j'me laisse aller
Faudrait pas que
j'me laisse aller, non

 

La version studio de TELEPHONE

La version live

 

Bombe humaine - Soprano

des paroles fortes, une bonne exploitation du titre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire