La Musique Soul

La Soul Music (en français : "musique de l'âme"), est une musique populaire afro-américaine née à la fin des années 1950 aux Etats-Unis et dérivée, entre autres, du Gospel, du Jazz et du Rythm’n Blues.

Ce style descend des précédentes musiques inventées par les populations noires des Etats-Unis.

A l’origine de tout existait le Negro Spiritual, ce chant d'esclaves déportés d'Afrique pour aller cultiver le coton en Amérique au 17ème siècle. Sont apparus ensuite à la fin du 19ème siècle le Gospel, un chant plus religieux, et le Blues, une musique plus mélancolique, qui exprimaient la dureté des conditions de vie de ces populations tout juste libérées de l’esclavage, mais encore victimes de la ségrégation raciale. Puis au début du 20ème siècle est né le Jazz, originaire de la ville de la Nouvelle Orléans. Puis le Blues se transforme en une musique plus rythmée, le Ryhtm’n Blues (R’nB).

La musique Soul naît de la fusion de ces différentes influences. Le mot « Soul » apparaît pour la première fois dans les albums de Ray Charles, il est considéré comme le premier à mélanger le Gospel et le Rythm’n Blues, mais il n’est pas le seul pionnier de la Soul Music. On peut citer aussi Sam Cooke, Otis Redding, James Brown, Aretha Franklin, Marvin Gaye, Al Green. Ces musiciens avaient eux aussi une passion pour le Gospel, et c’est pour cela qu’on retrouve dans la Soul une partie de l'émotion sacrée mêlée à des thèmes profanes.

Le mot « Soul » illustre bien cette musique où le chanteur va chercher tout au fond de son âme les sentiments qu’il exprime, avec beaucoup d’intensité. Il nous livre ce qu’il a sur le cœur sans retenue.

Mais la Soul ne sera pas qu'une simple musique. Elle sera aussi l'instrument politique et social d'une lutte contre le racisme dans les années 50 aux Etats-Unis. En effet à cette époque les noirs vivent aux Etats-Unis dans un régime de ségrégation.

La jeunesse noire utilisa alors cette musique pour le mouvement contestataire face à la communauté blanche. L'objectif étant de proposer à un public blanc des artistes originaux avec une musique envoûtante, enjouée, dansante, aux paroles poignantes mais d'une grande sensualité. La Soul touche alors un très large public, blanc ou noir, et les maisons de disque commencent à vouloir commercialiser cette «musique noire». Et c’est ainsi que peu à peu, en partie grâce à la musique, la cause du peuple noir d’Amérique est devenue incontournable.

À la fin des années 1970 et au début des années 1980, de nouveaux artistes renouvellent le genre, comme Michael Jackson ou Barry White. Ils popularisent définitivement la Soul.

Aujourd'hui, il existe une forme plus moderne, avec des artistes comme Duffy, Amy Winehouse, Christina Aguilera, Alicia Keys, Seal… 

 

Chansons écoutées :

Georgia on my mind - Hit the road JackWhat’d I say      Ray Charles

It’s a man’s world - I got you (I feel good)   James Brown

A change is gonna come    Sam Cooke

Sitting in the dock of the bay      Otis Reding

When a man loves a woman    Percy sledge

Think  - Respect     Aretha Franklin

Let’s get it on - What’s going on     Marvin Gaye      

Let’s stay together     Al Green 

Je voudrais être noir      Nino Ferer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sommaire